LADILLS - Master’s Programme

Linguistique, Acquisition Didactique des Langues, Langues des Signes (LADiLLS)

Presentation
Master fortement adossé à la recherche qui se déroule au sein des laboratoires Structures Formelles du Langage (UMR 7023), Linguistique Empirique: Cognition, Société et Langage (EA TransCrit 1569) et Etudes Romanes (EA LER 4385) proposent une formation complète et diversifiée en Sciences du Langage abordant divers sous-domaines de la discipline sous des angles complémentaires. Ainsi, les étudiants inscrits dans ce parcours peuvent individualiser leur projet de master en articulant les théories linguistiques à la description des langues y compris les langues de signes, à l’étude de l’acquisition des langues et/ou du langage ainsi qu’à l’étude des processus didactiques.

La pédagogie adoptée est celle issue du courant de « pédagogie du projet » où les étudiants seront amenés à s’approprier des outils linguistiques, théoriques et méthodologiques, à travers un travail de linguiste de terrain. Les cours théoriques seront donc en relation directe avec les projets sur lesquels l’étudiant travaillera en stage sous l’égide d’un tuteur de stage. Chaque projet est encadré par un directeur de recheche qui vous guide et vous aide dans son dévélopement et son mise en œuvre. Vous pouvez trouver une liste de direceteurs de recherche ici.

Ainsi, un stage obligatoire dans un laboratoire de recherche ou dans un établissement d’enseignement doit être choisi par l’étudiant en fonction du projet de recherche, ce qui lui permettra de connaître la réalité du monde du travail dans la recherche et dans la formation.Les laboratoires Structures Formelles du Langage (UMR 7023), Linguistique Empirique: Cognition, Société et Langage (EA TransCrit 1569) et Etudes romanes (EA LER 4385) offrent aux étudiants qui choisissent le stage en laboratoire des possibilités intéressantes d’intégrer des projets de recherche qui s’y déroulent. Vous pouvez trouver une liste de stages actuellement offerts par le laboratoire Linguistique Empirique: Cognition, Société et Langage (EA TransCrit 1569) ici.

 

Directeurs de recheche 

Descriptif des cours

Contrôles des connaissances  

Conditions d’accès

 

Poursuite d’études et débouchés professionnels
Le parcours LADiLLS débouche naturellement sur une formation doctorale en sciences du langage, en sciences cognitives ou en lettres, langues, littératures et civilisations étrangères.
Il oriente également vers les débouchés professionnels suivants :

Métiers de la formation ou de la communication (conseil pédagogique en langues, conseil linguistique en entreprise, métiers de l’édition, concepteurs en ingénierie multilingue, concepteurs de didacticiels, correcteurs, rédacteurs, documentalistes en entreprise)

- Enseignement dans le secondaire après le master (français, anglais ou autres langues de l’UFR LLCE-LEA après concours du CAPES)
 
- Enseignement des langues dans différentes structures conseil dans les organismes spécialisés, l’ingénierie de la formation en langues, l’édition, la diffusion des langues
 
- Enseignement et/ou recherche (dans les universités françaises ou étrangères à l’issue d’un doctorat et de la qualification CNU, avec éventuellement l’Agrégation).

 

Directeurs de recheche
Pour les directeurs de recherche en UFR Sciences du langage

Directeurs de recherche - UFR Langues étrangères

Daniel HENKEL
MCF, LISH (EA TransCrit 1569)
linguistique de corpus, traduction
daniel.henkel [at] univ-paris8.fr

Marta LOPEZ IZQUIERDO
MCF, Etudes Romanes (EA 4385)
Linguistique historique, sociolinguistique et humanités numériques
marta.li [at] univ-paris8.fr

Dylan GLYNN
PR, LeCSeL (EA TransCrit 1569)
Linguistique cognitive, sociolinguistique, corpus
dsg.up8 [at] gmail.com

Mireille PRODEAU
MCF, DILTEC (EA 2288)
acquisition langue étrangère, didactique des langues
up8depa.mayp [at] gmail.com

Erwan PÉPIOT
MCF, LeCSeL (EA TransCrit 1569)

erwan.pepiot [at] free.fr
Phonétique expérimentale, phonétique comparée
Myriam PONGE
MCF, Etudes Romanes (EA 4385)
linguistique textuelle ; analyse du discours, imaginaires culturels
myriam.ponge [at] univ-paris8.fr

Guillaume DESAGULIER
MCF (HDR), ModyCo (UMR 7114)

Linguistique cognitive, constructions, corpus
guillaume.desagulier [at] univ-paris8.fr

Sabina TABACARU
MCF, LeCSeL (TransCrit 1569)
Linguistique cognitive, analyse du discours, multimodalité
sabina.tabacaru [at] gmail.com 
Gwen LE COR
PR (EA TransCrit 1569)

Didactique de langues, anglais de spécialité
gwen.le.cor [at] free.fr

Takeki KAMIYAMA
MCF, LeCSeL (EA TransCrit 1569)
Acquisition et apprentissage phonétiques, phonétique générale
takeki.kamiyama [at] univ-paris8.fr 
Isabel DESMET
MCF (HDR), Etudes Romanes (EA 4385)

Lexicologie, linguistique de corpus, terminologie
isabelmariadesmet [at] gmail.com

Yves-Bernard MALINIER
MCF, CLILLAC-ARP (EA 3967)
Linguistique énonciative, lexique et morphologie, syntaxe comparée
yvesbernard.malinier [at] wanadoo.fr 
Lilli PARROT
MCF, LeCSeL (TransCrit 1569)

Syntaxe anglaise, variétés de langue
lilli.parrott [at] gmail.com
Ivana Didirkova
MCF, LeCSeL (TransCrit 1569)
Experimental phonetics, prosody-discourse interface
i_didirkova [at] yahoo.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Modalités de contrôle des connaissances
Chaque cours est évalué par l’enseignant ou l’équipe enseignante qui l’assure, sous forme de contrôle mixte (contrôles continus et finaux). Les cours à l’intérieur d’une UE se compensent, et les UE se compensent entre elles.

Pour valider l’année de M1, l’étudiant doit obtenir une moyenne globale de 10/20 sur les deux semestres de l’année correspondant à la moyenne des notes et de la note du mémoire. Une compensation entre les semestres de l’année de M1 sera appliquée en accord avec les règles de scolarité.

Pour valider l’année de M2, l’étudiant doit valider le stage (le cas échéant), soutenir avec succès son mémoire, et obtenir une moyenne de 10/20 pour les deux semestres de l’année de M2. Cette moyenne correspond à la moyenne des notes, de la note du mémoire et de la note de la soutenance, et elle conditionne la mention du diplôme en accord avec les règles de la scolarité.
Formation continue

Quel que soit votre statut (salarié, demandeur d’emploi, professionnel libéral…), ce diplôme peut être suivi en formation continue. Conseils pour le financement, devis et suivi administratif auprès du service Formation Permanente au 0 820 20 51 00 - info-sfp chez univ-paris8.fr ou sur http://www.fp.univ-paris8.fr

 

 



Conditions d’accès

Dossiers
Outre les documents attetant le cursus précédant du candidate, chaque dossier doit consister d’une lettre de motivation (tapée ou manuscrite), un curriculum vitae, et un projet de recherche.

Master I
Étudiants titulaires d’une licence de Science du langage, de langues ou de lettres ainsi que des étudiants d’origines disciplinaires et institutionnelles très diverses : étudiants français et étrangers ayant acquis une licence ou équivalent dans l’une des disciplines du champ des sciences cognitives (psychologie, biologie, philosophie, informatique, sciences sociales, linguistique), mais aussi élèves issus des Écoles Normales ou des grandes écoles scientifiques, étudiants formés dans des filières traditionnelles sans rapport avec les sciences cognitives ou la linguistique et souhaitant se préparer à une thèse de doctorat en linguistique. Dans tous ces cas, l’accord de la commission pédagogique sera nécessaire.

Master II
Étudiants ayant validé le M1 de LADiLLS, le M1 dans le parcours DDL ainsi qu’aux étudiants ayant validé l’année M1 dans d’autres masters de SDL en France. Les titulaires des diplômes étrangers équivalents peuvent accéder au M2 de LADiLLS après examen de leurs dossiers par les commissions compétentes.

Attention
Pour postuler à une admission en M1 ou M2, les candidats non francophones n’ayant pas effectué leur scolarité en France doivent fournir un certificat reconnu de leur niveau en français, attestant un niveau C1 au minimum.

Nombre de places : M1 : 20 - M2 : 20

Dates 2018
Session 1: 19 March – 30 April
Session 2: 01 June – 30 June
Session 3: 27 August – 06 September

Pour plus d’informations :

http://www.ufr-sdl.univ-paris8.fr/IMG/pdf/calendrier_master-dates_candidatures_pour_2018-19_a_comple_ter-2.pdf

et

https://appscol.univ-paris8.fr/infoDevu/

 

 

 

Cours LADILLS en UFR Langues étrangères

List des cours

Semestre 1 Semestre 2
De la gaceta al blog
espagnol
Analyse du discours
anglais
Linguistique de Corpus
français (intensif)
Description et typologie de l’arabe   
français
Phonétique
français
Sémiologie Texte/Image
anglais / français
Sémantique et discours
français
Statistique multivariée
anglais / français
Société et Langage
anglais
Syntaxe Fonctionnelle
anglais
Sociolinguistique du monde arabe
français
Variation et changement en espagnol
espagnol

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Descriptifs des cours 

De la gaceta al blog. Evolución del lenguaje y los géneros periodísticos en españa (M1/M2)
Marta López Izquierdo
martali.2011@gmail.com
Code: ELB3ECEC (Mutualisé L3)
semestre 1
espagnol

Desde las gacetas del siglo XVII a la prensa digital actual, el discurso periodístico se organiza en géneros diversos que condicionan tanto el lenguaje como la estructura textual de la prensa escrita. A su vez, los géneros periodísticos han conocido una diversificación y una multiplicación incesante, llevando a la aparición de géneros de fronteras permeables o géneros mixtos. En este curso, haremos un recorrido histórico por los tipos genéricos que se han desarrollado en la prensa española, desde su aparición hasta la actualidad. A partir de un corpus digitalizado y por medio de un trabajo colectivo con los alumnos, estudiaremos la evolución de los tipos genéricos presentes en los principales diarios españoles de los siglos XIX a XXI (El Imparcial, La Vanguardia, Correspondencia de España, El Heraldo de Madrid, ABC, El Debate, El Sol, Ya, El País, Diario 16, prensa digital...). Nos propondremos asimismo identificar los principales rasgos estructurales y lingü.sticos que permiten diferenciar los distintos géneros.

Variation et changement en espagnol (M1/M2)
Marta López Izquierdo
martali.2011@gmail.com
Code: EL45VARC (Mutualisé L3)
semestre 1
espagnol

Dans ce cours, nous étudierons les variétés de la langue espagnole, sur les axes temporel et spatial. Ce cours est pensé comme une introduction à l’histoire de la langue espagnole et à la dialectologie hispanique, afin d’apprendre à reconnaître et à expliquer la variation en espagnol. Nous présenterons également diverses théories linguistiques qui tentent de rendre compte des changements dans les langues. 1e PARTIE. Les langues préromanes de la Péninsule Ibérique. Le latin et les langues romanes. Naissance du castillan. L’espagnol médiéval. Principaux changements linguistiques en espagnol du Moyen Âge à l’actualité. 2e PARTIE. L’espagnol d’Espagne et d’Amérique. Variations dialectales à travers le domaine hispanique. Variétés d’Espagne. Variétés d’Amérique Latine. Variétés sociales. Variétés de contact.

 

Syntaxe Fonctionnelle (M1)
Yves Malinier
yvesbernard.malinier@wanadoo.fr
code : EL26LANC (Mutualisé L3)
semestre 2
jeudi 09h00-12h00, B305
anglais

Ce cours est consacré à l’étude des problèmes linguistiques que pose le passage de l’anglais au français et des différences d’ordre syntaxique entre les deux langues. L’analyse se fera à partir d’extraits de textes traduits et des exercices seront proposés afin de faciliter l’assimilation de ces oppositions. Il porte essentiellement sur l’agencement syntaxique, c’est-à-dire sur les différences dans l’ordre des mots (ré-élaboration, déplacement, re-thématisation, etc) entre les deux langues. On s’interrogera sur les types de structuration caractéristiques de l’une et l’autre langue à travers l’étude de la traduction du passif ainsi que celle des constructions causatives et résultatives qui mettent en jeu les différences de systèmes linguistiques.

 

Sociolinguistique du monde arabe (M1/M2)
Saidi Darine
darine.saidi@univ-paris8.fr
code ESA1SLAC
Semestre 1
mardi 12h00-15h00
français

Ce type d’enseignements explique la manière avec laquelle la reconnaissance et la classification des langues, parlers et dialectes se réalisent dans le monde arabe et les mécanismes sur lesquels elles s’appuient (la géographie, l’accent, la culture, etc.) pour les comparer, les confronter, les rapprocher et les distinguer les uns des autres. Les notions de bilinguisme, de plurilinguisme, de diglossie, de pluriglossie, de continuum, de contact et de conflit de langues constitueront les éléments fondamentaux de la description du paysage sociolinguistique arabe. Lexicalement, on retrouve souvent les mêmes unités lexicales en usage dans la majorité des parlers arabes modernes, mais cela n’empêche pas de relever une différence lexicale aussi bien d’un espace géographique à un autre (opposition Mashreq/Maghreb), d’une ville à une autre que d’une région à une autre. S’ajoute à cela, le côté phonétique et phonologique qui démontre les variations consonantique et vocalique qui caractérisent les variétés linguistiques au niveau local (parler d’une ville par exemple), régional (dialectes arabes anciens, arabe classique, arabe moyen et moderne et dialectes arabes modernes). On n’oubliera pas d’étudier le côté syntaxique et grammatical des mots et groupes de mots participant à la construction des phrases et des discours.

 

Description et typologie de l’arabe standard et dialectal (M1/M2)
Saidi Darine
darine.saidi@univ-paris8.fr
code ESA1SLAC
Semestre 2
lundi 09h00-12h00, B211
français

Ce cours vise à étudier dans une approche fonctionnelle-typologique certains aspects morphosyntaxiques de l’arabe standard et dialectal (syntaxe de la phrase, variation de l’ordre des mots et ses motivations fonctionnelles, valence verbale et voix grammaticale via la morphologie dérivationnelle). En privilégiant la comparaison arabe standard vs arabe dialectal, ce cours a pour objectif de saisir l’évolution et la dynamique de ces « langues » ou « niveaux de langue » et d’inscrire l’arabe dans un panorama plus vaste : celui des langues en général.

 

Sémiologie Texte/Image (M1/M2)
Sabina Tabacaru
sabina.tabacaru@gmail.com
Code: ELBLAAC
Semestre 2
mardi 09-12h00, B208
anglais / français

Dans ce cours, nous adapterons les outils permettant de rendre compte de la créativité et de l’innovation linguistiques aux domaines du texte et de l’image. Le but sera d’analyser en termes véritablement linguistiques des phénomènes de créativité et d’innovation jusque là réservés au seul champ de la sémiotique et de la communication. Nous utiliserons des concepts de la linguistique cognitive, par exemple la métaphore conceptuelle (Lakoff & Johnson, 1980), le cadre conceptuel (frame semantics, Fillmore 1976, 1982), ou l’intégration conceptuelle (Fauconnier & Turner, 2002). Les exemples seront tirés de la presse écrite, de publicités textuelles et/ou graphiques récentes, d’interactions verbales et gestuelles à l’œuvre dans certains programmes télévisés et films en langue anglaise. En fin de semestre, les étudiants remettront un projet sur une étude de cas authentique de leur choix tirée des médias anglophones

 

Sémantique et discours M1/M2
Dylan Glynn
dsg.up8@gmail.com
code: EL25LINC
Semester 1
jeudi 12-15h00 D316
anglais / français

How people conceive the world is revealed by how people talk about it. This course focuses on identifying implicit patterns in language use that represent socio-cultural structures. By revealing these structures, it is hoped we improve our society. The focus of the course will be practical and based semantic feature analysis of texts, chosen by the group. Special emphasis will be placed on Cognitive Linguistic and Systematic Functional Linguistic models of semantic analysis as well as introducing quantitative methods for identifying implicit structure. The evaluation will be a based on group work and an individual project submitted at the end of the semester. This course will be in French or English, according the wishes of the group.

 

Langage et société M1/M2
Guillaume Desagulier
guillaume.desagulier@univ-paris8.fr
code: EL25LINC
Semester 1
mardi 12h00-15h00, B208
anglais

Language and the society it encodes are entirely entwined. Firstly, language is as varied as the society that produces it. In simple descriptive terms, a accurate picture of language, or a “grammar”, must be sensitive to this variation. How can we scientifically include the effects of social variation on linguistic structure in its description? Secondly, language is a social vehicle and instrument of social expression, which can, therefore, be studied as the basis for understanding society per se. Can we identify hidden structures in our society through such analysis?. The course aims to be a largely practical with a focus on group work and individual original projects. The first 3 classes are devoted to establishing the theoretical assumptions and research questions of the field. However, from that point on, the focus is how to do sociolinguistics rather than what it entails.

 

Statistique multivariée M1/M2
Dylan Glynn
dsg.up8@gmail.com
Code: ESA2SMUC
Semestre 2
jeudi 12-15h00, D316
anglais / français

La statistique n’est pas la collecte ou la comparaison de chiffres. La statistique moderne est la clef de voûte de toute science empirique et son véritable rôle reste loin de l’image populaire qu’on se fait de ce domaine scientifique. De la probabilité que nos observations sont représentatives du « vrai » monde à l’identification d’interactions complexes et subtiles dans nos observations, la science moderne ne pourrait pas exister sans la statistique. De plus, la modélisation statistique nous permet de faire des prévisions concernant précision d’une description ou bien le pouvoir explicatif d’une théorie. Ce séminaire est entièrement pratique et les participants devront travailler sur leurs propres projets dès la première séance. Aucune connaissance ou expérience préalable en informatique ou en statistique n’est requise. L’évaluation repose sur un projet pratique, rendu à la fin du semestre. Au début du cours, le sujet est choisi par l’étudiant. Le projet est entièrement pratique et consiste en une analyse linguistique originale.

 

Linguistique de Corpus M1/ M2
Daniel Henkel
daniel.henkel@univ-paris8.fr
code: ESA1LCOC
semestre 1 (cours intensif, janvier)
anglais / français

Le cours d’initiation à la méthodologie en linguistique de corpus sera consacré en majeure partie à l’utilisation d’outils informatiques permettant de constituer et d’interroger de différentes manières un corpus électronique. Ce cours vise à apporter des réponses à la fois théoriques et pratiques aux questions suivantes : Qu’est-ce qu’un corpus électronique ? Quels types de recherches peut-on effectuer sur des textes numérisés ? (Initiation aux outils de base du concordancier AntConc.) Qu’est-ce qu’un corpus « étiqueté » ? Quelles analyses supplémentaires les étiquettes par lemme et/ou catégorie grammaticale autorisent-elles par rapport au texte brut ? (Entraînement à la recherche de collocations et à la recherche syntaxique par expressions rationnelles (regex).)

 

Phonétique
Takeki Kamiyama
Code: ESA1PHOC (Fondemental)
semestre 1
français

description coming

 

Phonétique expérimentale
Erwan Pépiot, Takeki Kamiyama, Ivana Didirkova
takeki.kamiyama@univ-paris8.fr, erwan.pepiot@free.fr, i_didirkova@yahoo.com
Code: ESA3PEXC
semestre 2
mercredi 15h00-18h00, D316
français

Ce cours présentera différentes branches des sciences phonétiques : phonétique articulatoire (organes de la parole, API...), phonétique acoustique (fréquence fondamentale, fréquences de résonance...), phonétique perceptive (traitement descendant/ascendant, effet McGurk, etc.). En outre, plusieurs thématiques plus spécifiques seront développées :

- Apprentissage des langues secondes
- Genre, voix et parole
- Prosodie et discours

Les étudiant.e.s approfondiront les connaissances acquises pendant des travaux pratiques sur ordinateur, avec les logiciels Praat, Audacity et Speech Analyzer, ce qui permettra de les initier à l’approche instrumentale et expérimentale de la phonétique.

 

Linguistique diachronique M1
Lilli Parrott
lilli.parrott@gmail.com
Code: EL24LINC (Mutualisé L2)
Semester 2
anglais

In this course we will study the history of the English language, from its Anglo-Saxon origins up through the modern period. Rather than following a strictly chronological approach, we will focus on certain major changes that have had a significant impact on English, e.g. lexical borrowing (especially from Old Norse & French), loss of the 2nd-singular pronoun thou, evolution of the verbal system (modals, aspectual distinctions, auxiliary usage, etc.), the Great Vowel Shift, etc. Through the study of these developments, we will gain insight into the different mechanisms underlying language change in general.

 

Lexicologie, lexicographie, terminologie : modèles et méthodes M1/M2
Desmet Isabel Maria
isabelmariadesmet@gmail.com
code: EL16ALMC
semestre 2
jeudi 15h00-18h00, D316
français

1. modèles et méthodes d’analyse du sens lexical et micro-syntaxique ;
2. modèles et méthodes d’analyse en morphologie lexicale ;
3. modèles et méthodes en lexicographie et dictionnairique ;
4. modèles et méthodes d’analyse du sens lexical spécialisé ;
5. modèles et méthodes d’analyse morphologique et morphosyntaxique en terminologie et langues de spécialité ;
6. lexicologie, lexicographie, terminologie et linguistique de corpus ;
7. corpus et dictionnairique ;
8. études lexicales, traduction et industries des langues.

 

Analyse du discours (mutualise L3)
Mireille Prodeau
mireille.prodeau@univ-paris8.fr
Code:
Semester 2
mardi, 15h00-18h00
anglais

This course provides an overview of discourse analysis in a theoretical and practical approach. We will examine the different theories to tackle the issue of the particular status of discourse analysis in linguistics. As it builds a bridge with other social sciences and humanities, discourse analysis falls into a very large field we will try to delimit. The analysis of political discourse, media discourse or advertisement for instance, shows complex linguistic phenomena, which can be analyzed with a series of linguistic tools. Students will be encouraged to collect and analyze their own data se. They will work on the notion of « discursive genre » so as to describe the features of language which interact with the context (sociological, institutional, ideological, etc …).