Lori MAGUIRE (PR)

Lori MAGUIRE (PR)

Professeur des universités en civilisation et histoire britannique et américaine, Lori Maguire a reçu son doctorat à l’Université d’Oxford et son habilitation à l’Université de Paris IV (Sorbonne). De 2001 à 2005, elle a été professeur à Cergy-Pontoise et, de 1995 à 2001, maître de conférences à l’Université de Paris XII (Val-de-Marne).
Ses recherches portent sur l’histoire et de la science politique de la Grande-Bretagne et des Etats-Unis et notamment les frontières dans la vie politique et dans les relations internationales ainsi que la façon dont ces frontières sont reflétées dans les médias. Son article “The U.S. Congress and the Politics of Afghanistan : An Analysis of the Senate Foreign Relations and Armed Services Committees during George W. Bush’s Second Term” paraîtra dans la Cambridge Review of International Affairs au printemps 2013. Parmi ses autres publications en relations internationales on peut noter : Anglo-American Policy towards the Free French (Palgrave Macmillan, 1996, ISBN : 0-333-63239-7 (hbk) et elle a dirigé le livre, Foreign Policy Discourse in the New World Order (Cambridge Scholars, 2009 Isbn : 1-4438-0131-3 (hbk) et en 2010 le deuxième tome : Domestic Policy Discourse in the New World Order (Cambridge Scholars, Isbn : 1-4438-2429-1 (hbk).
En histoire politique elle a publié Conservative Women : A History of Women and the Conservative Party (Palgrave Macmillan, 1998, ISBN : 0-333-68695-0 (hbk) et est un des auteurs de La démocratie au XXe siècle (Atlande, 2000, ISBN : 2-912232-15-5 (ppb).
L’étude de l’histoire politique des XXe et XXIe siècles demande inévitablement un examen du rôle des médias car les hommes et les femmes politiques dans une démocratie de masse doivent les utiliser pour parler aux électeurs. Un article intitulé “The Destruction of New York City : A Recurrent Nightmare of American Cold War Cinema” est paru dans Cold War History en novembre 2009. Dans ce domaine on peut ainsi citer : “Supervillains and Cold War Tensions in the 1950s”, dans l’ouvrage The Ages of Superman, sous la direction de Joseph Darowski, (McFarland & Co, 2012) et ‘Star Wars et la Guerre froide : intention et réception’ (CinémAction, 2014)