Présentation

 
 

GROUPE DE RECHERCHE « Linguistique Empirique : Cognition, Société et Langage (LECSeL) »

(resp. Dylan Glynn ; anciennement LAPS : Linguistique Anglaise, Psycholinguistique :)

 

LECSeL is a research group devoted to empirical research in Phonetics - Prosody, Morphology – Syntax, Semantics – Pragmatics and Didactics – Acquisition. It focuses on experimental, computational and corpus methods. It belongs to the Equipe d’accueil “Transferts critiques et dynamique des savoirs” (EA 1569) and is attached to the doctoral school “Pratiques et Théories du Sens”.

 

LECSeL est un groupe de recherche dédié à la recherche empirique en phonétique - prosodie, morphologie – syntaxe, sémantique – pragmatique et didactique – acquisition. Notre recherche se consacre aux méthodologies d’expérimentation, d’informatique et de corpus. Le groupe est une composante de l’EA 1569 (Transferts critiques et Dynamique des savoirs) et est adossé à l’École Doctorale « Pratiques et Théories du Sens ».

 

 

Thèmes de recherche :

 

Thème de recherche 1 : phonétique et psycholinguistique du français et de l’anglais ; applications didactiques

 

 

a- Projet SaRP : ce projet, qui concerne l’identification automatique de voyelles dans une onde sonore (logiciel SaRP : Speech Analyser Rapid Plot développé par Roussi Nikolov, Malina Ditcheva, Jean-Yves Dommergues, Nadine Herry-Bénit et Elise Ryst), est présenté sur le site suivant, où figurent les dernières évolutions du travail :
 http://web.uni-plovdiv.bg/rousni/sarp/

 

 b- Projet PROSODIA : le développement de ce logiciel (en collaboration avec l’Université d’Aix) doit permettre la prédiction et la transcription des patrons intonatifs anglais. Y travaillent Nadine Herry-Bénit (responsable du projet) et Roussi Nikolov. Ce projet a pour objectif la construction d’une base de données (actuellement en cours) et l’élaboration d’outils informatiques pour la prosodie :

  • études psychophonétiques et didactiques de la perception et de la production des traits prosodiques linguistiquement pertinents ;
  • développement d’une technologie pour l’apprentissage, l’auto-apprentissage et l’auto-observation de l’organisation suprasegmentale (mélodie, intensité et durée des sons) d’une langue ;
  • élaboration d’un corpus destiné à la rééducation des aphasiques ; modèle d’enseignement universitaire basé sur le Web. 

 

 c- Projet TREFL (Translation Reference Library) : il s’agit de développer un logiciel d’aide à la traduction, la compréhension et la rédaction français-anglais principalement. Ce travail, conduit par Roussi Nikolov, Jean-Yves Dommergues et Malina Ditcheva, est présenté sur le site suivant :
 http://web.uni-plovdiv.bg/rousni/index_fr.htm

 

Thème de recherche 2 : Syntaxe comparée de l’anglais et du français

 

Ce travail est dirigé par Lilli Parrott, en collaboration avec Bernard Lafite. La comparaison se fait entre diverses langues (anglais, français, russe, etc.), mais aussi entre divers états diachroniques de la langue ou diverses variétés (régionales, sociologiques, etc.). Cet axe de recherche est en cours de développement ; de nouveaux chercheurs (de Paris 8 ou extérieurs à notre université) devraient apporter leur contribution à ce thème au cours du prochain quadriennal.

 

Thème 3 : Le développement d’un nouveau thème de recherche est actuellement envisagé : « Interactions, Discours, Appropriation Langagière, Interculturalité »

 

Trois chercheurs de l’Université Paris 8 devraient rejoindre notre EA pour travailler sur cette thématique fin 2013 : Catherine Carlo, Chantal Claudel et Maud Ciekanski.

 

 

COLLABORATIONS

 

  • COLLABORATIONS FRANÇAISES


- Laboratoire de Phonétique et Phonologie (LPP, UMR 7018), CNRS / Paris 3


- Laboratoire Parole et Langage (LPL, UMR 7309), CNRS / Aix-Marseille

  • COLLABORATIONS ÉTRANGÈRES


- Marie DOHALSKÁ-ZICHOVÁ, Tomáš DUBĚDA (phonétique, Université Charles de Prague)
- François GROSJEAN (bilinguisme, statistique, Université de Neuchâtel)
- Joanne L. MILLER (phonétique, Northeastern University, Boston)